Sortie d’un troisième livre-jeu

Comme annoncé précédemment, le troisième épisode de ma série de livres-jeux paraitra le 18 de ce mois. Ladite série porte désormais le nom de Mauvais Sorts, qui se rapporte tant à son univers fantastique qu’aux fins désastreuses dont elle est émaillée.

Illustration de couverture réalisée par Grégory Nunkovics (visiter son site).

Ce troisième épisode s’intitule quant à lui La Hussarde verte. Il se situe dans la lignée des deux autres et comporte donc la même atmosphère sordide et les mêmes personnages un peu grandiloquents. Cependant, et de manière à me renouveler, j’ai aussi puisé à des sources nouvelles. Cette aventure présente ainsi des implications morales inédites et un certain fantastique d’inspiration catholique. D’un point de vue technique, des points de sauvegarde ont été ajoutés de sorte à parfaire sa jouabilité.

Voici la présentation de l’éditeur :

Cela ne peut plus durer ! Vous avez beau être un sorcier habitué aux mésaventures occultes, la situation dans laquelle vous êtes empêtré est des plus inquiétantes. Tout a commencé la nuit où vous avez ramassé cet étrange anneau, au plus bas des égouts de la ville. Depuis, vous êtes la proie de crises de somnambulisme, de trous de mémoire et de cauchemars : se pourrait-il qu’une dangereuse entité ait planté en vous ses griffes et resserre progressivement son étreinte ?

C’est vous, lecteur, qui êtes aux commandes de cette aventure interactive ; vous que guettent mille dangers extravagants. Dans les coulisses de cette ville d’aspect si tranquille se déploie en effet tout un arrière-monde insoupçonné. Des voutes de la cathédrale aux tripots d’initiés, vous procéderez à des évocations et des exorcismes, troquerez des objets rares, bataillerez à l’épée et aux cartes à jouer… Seules votre astuce et votre prudence vous préserveront des pièges qui vous attendent — à moins que vous ne trouviez un autre moyen, une ruse qu’aucun autre sorcier ne se risquerait à déployer ?…

Malgré qu’il n’est pas encore officiellement sorti, ce livre numérique est d’ores et déjà disponible à la précommande, au prix de 3,49 €. Notez au passage qu’une promotion est pratiquée sur l’édition conjointe des deux premiers épisodes, aussi vendue à 3,49 € jusqu’au 19 mai inclus.

Sachez enfin que des exemplaires en service presse sont mis à la disposition des critiques et des blogueurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *